Vie de l’établissement

ABREVIATIONS :

M.D.L. : Maison Des Lycéens

C.E.S.C. : Comité d'Education à la Santé et à la Citoyenneté

M.L.D.S. : Mission de Lutte Contre le Décrochage Scolaire (ex MGI)

Prépa-FOQUALE : Préparation à la Formation, à la Qualification, à l'Emploi

I.T.A.Q. : Itinéraire Personnalisé d'Accès à la Qualification

La mission de lutte contre le décrochage scolaire (MLDS) a deux finalités :

  • Réduire, par des actions de prévention, le nombre de sorties sans qualification et prendre en charge les élèves décrocheurs de plus de 16 ans en vue d'un raccrochage et/ou d'une qualification reconnue, pour une insertion sociale et professionnelle durable.

Afin de répondre à l'obligation de suivi des élèves quittant le système éducatif sans qualification, les chefs d'établissement ont la responsabilité de diriger ces élèves vers la MLDS, dans l'année suivant leur sortie, ou pendant la scolarité (en cas de rupture ou d'échec aux examens sans possibilité de redoublement).

Les établissements  se chargent de la mise en œuvre des actions.
Le Lycée Professionnel Léon de Lépervanche à mis en place les deux actions suivantes :

Prépa-FOQUALE et ITAQ.

 

Repérer et prévenir

1.1 – Les élèves en difficulté

  • Repérage des élèves âgés de plus de 16 ans manifestant des signes de décrochage scolaire. Cette mission relève, localement, du GPDS (Groupe de Prévention du Décrochage Scolaire) qui remplace le GAIN (Groupe d'Aide à l'INsertion).
    Ce dispositif est piloté par le chef d'établissement ou le référent "décrochage scolaire" nommé par lui. Chaque jeune repéré doit bénéficier d'un entretien de situation et d'un accompagnement vers un retour en formation.
  • Missions des dispositifs de veille :
    • repérer, recenser et accueillir les élèves démotivés, absentéistes et en risque de décrochage, en lien avec les équipes éducatives ;
    • mettre en place des modules de remotivation et de remédiation correspondant aux besoins des élèves repérés ;
    • faciliter l'intégration des élèves arrivant dans l'établissement ;
    • enrichir l'information des élèves sur les activités professionnelles et sur les entreprises.
  • Lorsque le jeune quitte l'établissement, le motif de sortie doit être saisi dans l'application SCONET-SDO. La liaison avec le centre d'information et d'orientation (CIO) est réalisée grâce à la fiche de signalement.
  • 2 – Accueillir et remobiliser

La prise en charge des décrocheurs fait l'objet, depuis 2011, d'une attention particulière grâce à la mise en place des plates-formes de suivi et d'appui aux décrocheurs et du système interministériel d'échange d'informations (SIEI).

Le dispositif d'accueil et d'accompagnement relève de la compétence du CIO dont le rôle est essentiel. Il doit maintenant travailler en liaison avec le réseau FOQUALE. Ces réseaux, créés dans chaque bassin d'éducation et de formation, recensent, coordonnent, mutualisent et développent des structures adaptées au raccrochage des élèves.

Leur action conjointe permet à l'éducation nationale de proposer une réponse adaptée à chaque jeune.

 

  • 3 – Former et qualifier

Il existe deux catégories d'actions implantées dans les établissements (en collaboration avec eux), sur décision de la MLDS :

  • les actions préparant à l'entrée en formation qualifiante, dont font partie les actions de remotivation. Cette catégorie d'actions comporte trois composantes, que le jeune peut combiner à travers un parcours relais en lycée professionnel :
    • remise à niveau systématique des connaissances (consolidation du socle commun) ;
    • préparation active de l'orientation ;
    • période en milieu professionnel ;
  • les actions d'accès à la qualification afin de repréparer tout ou partie d'un examen (dont font partie les actions d'accompagnement vers l'emploi).

Ces deux catégories d'actions ont des dénominations variables : MOREA, ITAQ, ITHAQUE, FCIL, SIO, CIPPA, MODAL, GPDS, micro-lycée, FPA (formations professionnelles aménagées) etc. Consulter une présentation synthétique ainsi que la signification de quelques-uns de ces sigles sur le site de l'académie de La Réunion.

 
 

Le comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC) s'inscrit dans le pilotage de chaque établissement scolaire du second degré, conformément aux dispositions des articles R 421-46 et 421-47 du Code l'éducation. Il est une instance de réflexion, d'observation et de proposition qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet éducatif en matière d'éducation à la citoyenneté et à la santé et de prévention de la violence, intégré au projet d'établissement. Le CESC organise le partenariat en fonction des problématiques éducatives à traiter.

Protection du milieu scolaire - Comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté (CESC)
(Circulaire n°2006-197du 30 novembre 2006)

Ses missions :

Sa composition

  • personnels d'éducation, sociaux et de santé de l'établissement,
  • représentants des personnels enseignants,
  • représentants des parents,
  • représentants des élèves,
  • représentants de la commune et de la collectivité de rattachement.

Représentants des personnels enseignants, des parents et des élèves sont désignés par le chef d'établissement sur proposition des membres du conseil d'administration appartenant à leurs catégories respectives.

Ses partenaires

Le CESC peut associer à ses travaux les partenaires compétents susceptibles de contribuer utilement à la politique éducative et de prévention de l'établissement.

Sa présidence

Le CESC est présidé par le chef d'établissement.

 
 

La commission d'hygiène et de sécurité (C.H.S.)

Composition
Présidée par le chef d'établissement, elle est composée de représentants des personnels de l'établissement, des élèves, des parents d'élèves, de l'équipe de direction et d'un représentant de la collectivité de rattachement.

Missions
Elle est chargée de faire toutes propositions utiles au conseil d'administration en vue de promouvoir la formation à la sécurité et de contribuer à l'amélioration des conditions d'hygiène et de sécurité dans l'établissement. Elle se réunit uniquement dans les lycées techniques et professionnels.
Texte de référence pour les lycées techniques et professionnels