La formation en lycée professionnel

La formation en lycée professionnel

Le lycée professionnel propose un enseignement en relation avec l'entreprise et ses métiers afin de faire acquérir des compétences et des connaissances générales et professionnelles dans divers secteurs et à différents niveaux de formation. L'enseignement dispensé poursuit deux finalités, l'insertion professionnelle et la poursuite d'études.

Le lycée professionnel conduit à des diplômes de niveau V - certificat d'aptitude professionnelle (CAP) et mention complémentaire de niveau V - et à des diplômes de niveau IV - baccalauréat professionnel, brevet des métiers d'art (BMA), mention complémentaire de niveau IV. Les contenus de ces diplômes sont présentés sous forme de référentiels décrivant les compétences et les connaissances terminales attendues des candidats.

Des points communs avec les autres voies de formation

Comme tous les lycées, le lycée professionnel vise l'obtention du baccalauréat. Aussi, son organisation et sa pédagogie présentent-elles de nombreux points communs avec celles des voies générale et technologique :

Des passerelles facilitées

Les lycées professionnels facilitent les passages entre :

Pour l'élève qui a choisi d'obtenir un CAP, le parcours en 4 ans vers le baccalauréat professionnel est possible. Dans ce cas, l'élève intègre le cursus scolaire en première professionnelle ou signe un contrat de baccalauréat professionnel en 2 ans.

Des spécificités

Des stages en entreprises

Les périodes de formation en milieu professionnel (PFMP) sont effectuées afin d'expérimenter et de compléter en situation réelle de production les connaissances et les compétences acquises en lycée.

Des réalisations professionnelles

En CAP, le projet pluridisciplinaire à caractère professionnel (PPCP) permet de réaliser en équipe une production ou un service mettant en jeu des connaissances et des compétences appartenant à plusieurs disciplines.

Des contrôles en cours de formation

Obligatoire pour tous les élèves de lycée professionnel, le contrôle en cours de formation (CCF) permet d'étaler l'évaluation des compétences terminales de certaines disciplines pour tenir compte du rythme individuel des acquisitions.

Des locaux et des équipements

Les lycées professionnels bénéficient de plateaux techniques et d'équipements permettant de reproduire en grandeur réelle ou simulée les conditions d'exercice des activités professionnelles. L'installation des équipements et des locaux s'appuie sur les guides d'équipement des lycées, documents de référence pour les responsables rectoraux et régionaux.